Culture et Éducation
Partager

ÉDUCATION

« Quand les multinationales forcent la porte des collèges »

Libération – 30 novembre 2016

Tribune cosignée par Valérie Brun, Patricia Combarel, Liêm-Khê Luguern, Pascal Pragnère et Laurent Rouzière, professeurs d’histoire-géographie, d’anglais et de mathématiques dans l’enseignement secondaire

Des professeurs d’un collège du Tarn dénoncent les intrusions des entreprises telles que Nestlé, Total ou Microsoft sous la forme de «kits pédagogiques». Avec l’idée d’inculquer des comportements de consommateur aux individus dès leur plus jeune âge.

Début octobre 2016, dans un collège du Tarn, les enseignants apprennent que leur établissement pourra participer au concours organisé par Total pour les établissements scolaires pour promouvoir l’énergie solaire ! On pense immédiatement à Coca-Cola, responsable en grande partie du fléau de l’obésité au Mexique, qui a fait don aux écoles de fontaines à eau potable. Le pragmatisme, comme l’efficacité, est l’argument de tous ceux qui acceptent sans broncher ces intrusions qui rompent pourtant les digues qui protègent l’école publique des intérêts partisans, religieux mais aussi économiques. (lire la suite sur le site de Libération)

 


CULTURE

La culture : une source de progrès social

La création : une énergie toujours renouvelable…

Essentielle pour le bien-vivre et surtout le vivre ensemble, la culture reste pourtant un luxe et souvent un accessoire. Pour qu’elle devienne un patrimoine commun, il faut une volonté et des moyens. Il faut ouvrir à tous les portes des bibliothèques, des théâtres, des cinémas et des musées. Permettre à tous les enfants, de tous les milieux sociaux, de nourrir leur imaginaire et de pratiquer la discipline artistique de leur choix. Encourager la création sur tout le territoire, en ville comme à la campagne, et soutenir les jeunes créateurs. Dynamiser dans le Tarn un secteur économique qui peut offrir de nombreux emplois.

Tisser des liens, abattre les murs et les préjugés : la culture, les cultures, l’ouverture et la création sont les meilleures armes contre l’extrême droite.

La culture c’est ce qui donne envie de vivre mieux, et ce qui donne l’énergie pour mieux vivre.

Je défendrai sans cesse les possibilités de faire vivre la création et de vivre de la création. Tout un programme !

Pascal Pragnère

 


« Menaces sur le festival été de Vaour : les élus verts protestent »

Article La Dépêche du Midi – Publié le 12/02/2017

Les Albigeois élus verts Guillaume Cros, vice-président du conseil régional d’Occitanie et Pascal Pragnère, conseiller municipal d’Albi, dénoncent dans un communiqué commun la diminution des subventions à l’été de Vaour annoncée par le département.

«L’annonce par le conseil départemental de diminuer voire de supprimer la subvention au festival Été de Vaour constitue un très mauvais signal envoyé aux Tarnais (es).

Ce festival qui a fait le pari depuis de nombreuses années de la culture dans les territoires, contribue au développement local et à la notoriété du Pays Cordais et du Pays de Vaour. Dans une période troublée, où le vivre ensemble est sans cesse menacé par les conservatismes, voire les fanatismes d’un autre temps, ce sont l’éducation, la culture, les arts et la liberté d’expression qui constituent le ciment de notre société, une source d’épanouissement, une richesse pour développer l’esprit critique et la citoyenneté active. (lire la suite)